Aujourd'hui n'est jamais un jour comme les autres

Zoom sur la date du 14 juillet (rappel historiques, commémoration)

Zoom sur la date du 14 juillet (rappel historiques, commémoration)

 

La date du 14 juillet est plus connue à travers le grand défilé militaire, qui se tient tous les ans à Paris, sur les Champs-Élysées. Cette date est aussi marquée par les incontournables feux d’artifice et les bals populaires organisés partout en France. Mais peu connaissent vraiment l’origine ainsi que l’histoire de cette fête nationale française. Que célèbre-t-on exactement chaque année le 14 juillet ? En fait, cette date a été célébrée depuis 1880 en référence à deux événements révolutionnaires, celui de la prise de la Bastille et celui de la Fête de la Fédération.

La prise de la Bastille

Quand on pense à l’histoire de la fête nationale française, on pense souvent à la prise de la Bastille, survenue le 14 juillet 1789. Cet événement figure, en fait, parmi les plus marquants de la Révolution française. Cette journée a été marquée par la prise d’assaut de la forteresse par les Parisiens. Pendant cette période, une importante agitation régnait à Paris suite au renvoi du ministre d’État Jacques Necker. Le peuple parisien craignait alors un retour en force de l’autorité du roi.
De plus, une situation de crainte est apparue suite à la présence de troupes aux alentours de la ville de Paris. Camille Desmoulins, journaliste et avocat parisien, incite le peuple à se soulever et à se défendre. Le 14 juillet au matin, la foule s’empare des Invalides pour accéder aux armes. Elle s’en prend ensuite à la Bastille pour obtenir la poudre et les balles et en profite pour libérer des prisonniers. Si une centaine d’hommes protégeaient la forteresse, ce jour-là, une centaine d’assiégeants ont été tués.

La Fête de la Fédération

La fête nationale française commémore également un autre événement, cette fois-ci moins connu, celui de 14 juillet 1790. A la suite du soulèvement populaire et la prise de la Bastille en 1789, des fédérations régionales de gardes nationales ont vu le jour dans la partie sud de la France. Ces fédérations se sont ensuite étendues partout sur le reste du territoire français. La Fayette, commandant de la Garde nationale parisienne, décide alors de créer une grande Fédération nationale. Celle-ci est composée des soldats représentants de ces fédérations régionales. Un défilé, partant de la Bastille jusqu’au Champ-de-Mars, a été alors organisé le jour du premier anniversaire de la prise de la Bastille en signe d’une union nationale. Plus de cent mille soldats fédérés y ont participé. Plusieurs personnalités y ont prêté serment ce jour-là dont La Fayette, Charles de Bonnay, le président de l’Assemblée et le roi Louis XVI.

facebooktwittergoogle_plus