Aujourd'hui n'est jamais un jour comme les autres

Adoption de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le 26 août 1789

Adoption de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le 26 août 1789

Ce document qui constitue également la préface de la Constitution de 1791 est considéré comme un pilier du système juridique et politique français et un des textes fondateurs de la démocratie française.

Influencé par les idéaux politiques des philosophes des « Lumières », le texte de la Déclaration énonce cinq droits fondamentaux et inaliénables dont doit disposer chaque être humain: la liberté, l’égalité, la propriété, la résistance à l’oppression et la sûreté. Ainsi, des droits comme l’égalité entre les citoyens, la liberté d’expression ou de pensée ou des principes tels que la séparation des pouvoirs deviennent des notions clés du modèle républicain français.

Après 225 ans de l’adoption de ce document, il est toujours considéré comme un texte de référence dans le domaine des droits de l’homme. Il a également inspiré d’autres documents importants qui ont été adoptés même au niveau international: la Convention européenne des droits de l’homme ou la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée en 1948 par les Nations unies.

facebooktwittergoogle_plus

photo
* Champs obligatoires