Aujourd'hui n'est jamais un jour comme les autres

Claude François : 37 ans après sa mort

Claude François : 37 ans après sa mort

La journée du 11 mars 1978 figure parmi les dates les plus marquantes dans le monde de la musique, mais aussi dans l’histoire. En effet, ce fut une idole admirée non seulement en France, mais aussi dans le monde entier qui a perdu la vie… Claude François.

Fils d’Aimé François et de l’Italienne Lucia Mazzei, Claude Antoine Marie François – de son vrai nom – est née le 1er février 1939 à Ismaïlia, en Égypte. Il fait ses débuts en tant que joueur de tumba dans un orchestre avant de se faire connaître à travers les interprétations qu’il performait dans le grand orchestre du Sporting Club de Monte-Carlo dirigé par Louis Frosio. Il rencontre en 1962 le succès qui démarrera véritablement sa carrière de chanteur avec Belles ! Belles ! Belles ! Son disque se vend à 1,7 million d’exemplaires et en décembre de la même année, il se produit pour la première fois à l’Olympia. Son succès partait alors pour n’en plus finir et dépasse vite les frontières françaises. En 1976, Claude François devient une star internationale.

Sa carrière en plein essor, des milliers de fans derrière lui, tout s’arrête brusquement un après-midi du samedi 11 mars 1978. Claude François meurt d’un œdème pulmonaire suite à une électrocution accidentelle dans sa salle de bain.

Mais l’idole a laissé un héritage au monde entier. 37 ans plus tard, ses fans sont par milliers, ses titres toujours chantés… Le monde continue à aimer Cloclo et ses Claudettes !

facebooktwittergoogle_plus